Tai Chi Chuan

YCF-triptyque-small                Yang Chenfu

Tai Chi Chuan (Tai Ji Quan)

Littéralement Boxe du Faîte suprême : le point le plus élevé, à l’image de la poutre faîtière au sommet des deux versants du toit symbolise la polarité Yin Yang. Le Tai Chi Chuan est l’art martial obéissant à ce principe d’équilibre dynamique où les antagonismes sont complémentaires et en constante transformation. Le Tai Chi Chuan fait partie de la famille interne des arts martiaux chinois mettant en avant la douceur et le calme intérieur. Ils se développèrent dès le treizième siècle dans les monastères taoïstes, mêlant à la recherche spirituelle l’art de guérir et le besoin de se défendre.

Le style Yang, du nom de son fondateur à la fin du 18ème, Yang Lu Chan, fut actualisé au début du vingtième siècle par son petit fils Yang Chen Fu qui fut le premier à divulguer le Tai Chi Chuan au grand public. Toutefois il en transmit les aspects essentiels à de rares personnes, son fils ainé Yang Sau Cheung (1905-1985) et son disciple Ip Tai Tak De cette pratique particulière et peu diffusée est venue l’appellation « style du serpent » pour la souplesse de la colonne vertébrale. Approfondi, ce style de Tai chi apporte alors une plénitude, vers l’unification complète du corps

Le « Snake style » ou forme du serpent, a été enseigné à Ip Tai Tak par Yang Sau Chong, fils ainé de Yang Chen Fu, puis à Robert Boyd, qui le diffuse actuellement.
Ce style n’est pas à séparer du style Yang, il en est simplement l’essence.
Lisez les 10 principes de la famille Yang (souvent cités dans lles ouvrages traitant du Taiji de style Yang),et vous aurez la définition du « snake style »! l’enseignement de l’école de Bob Boyd vous révélera le comment…

Le relâchement de la poitrine « fondre la poitrine et étirer le dos », , les jambes et les bras sont relâchés, comme un serpent n’ayant pas de membres… Observez le corps, les postures, il n’y a rien de « formel », le principe guide la forme…

La forme du serpent pour la première fois, m’a révélé, incarné, ce qu’est le qi.
Les clés de la compréhension des principes de la famille Yang, sont enseignés dans cette école (Maître Ip fut disciple sur plus de trente années).

 

Stage Baë 12_09 400

Le Maître et le disciple

Pour en savoir plus, quelques documents au format PDF:

Une interview du Grand Maitre Ip Tai tak par Robert Boyd

Les 10 principes de la famille Yang

Une interview de Robert Boyd parue dans la revue SAMOURAÏ

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s